Pages

Etre informé des mises à jour

dimanche 12 mai 2019

Ma vie de dahlia


Bonjour,
je suis une plante née il n'y a pas si longtemps. On a pris soin de moi, avant qu'un couple me recueille chez lui.
Je ne suis pas mécontente d'avoir eu droit à une séance photo rien que pour moi. Pour une fois que l'on s'intéresse d'un peu plus près à ma petite vie…
en plus je me suis laissée dire que j'allais être publiée sur un truc qui s'appellerait « Internet ». Il paraît même que les humains se plaignent parfois que ce truc-là « plante ». Comme quoi on parle toujours de nous…


Personnellement je ne me trouve pas si mal et j'essaye de valoriser mes attraits.








Généralement je commence par me montrer façon bourgeon,  entourée de quelques feuilles. Je dois vous avouer que j'ai un faible pour cette période-là. Je me dévoile progressivement. 







Il paraît que c'est assez attirant aux yeux des humains. Je ne suis même laissée dire que certaines femmes… mais bon, je n'en sais pas plus. Je n'ai pas encore beaucoup d'expérience de vie.






Au meilleur de moi-même je me présente ainsi, agrémenté de quelques perles de rosée que je rends odorantes. On raconte qu'il arrive que les humains m'exploitent pour des parfums… N'importe quoi !






J'ajoute une photo de ma voisine qui, selon moi, n'arrive pas à la cheville de mon pied planté. Mais enfin, soyons indulgente avec les copines…







Bien que je possède plusieurs enfants (plusieurs fleurs), ça ne finit pas très bien pour elles qui se fanent, et le vent les disperse. Mon photographe a recueilli un pétale perdu…

À la recherche du pétale perdu




Enfin, cet humain a photographié plusieurs pétales rassemblés, ça l'a fait rire. J'ai demandé pourquoi. Il me dit que disposés ainsi les pétales envolés formeraient la silhouete d'une crevette rose. Il a même vu un œil. Vous voyez une crevette vous ?
N'importe quoi ! Regarde bien de près ! Est-ce qu'une crevette  mangerait des fourmis ?
(Si vous ne voyez pas correctement la fourmi : cliquez sur la photo pour l'agrandir)

Les humains sont  décidément vraiment très très bizarres






N'empêche  que lorsque les pétales se sont envolés, je garde quand même encore de la ressource…

je n'ai jamais dit mon dernier mot.



13 commentaires:

  1. J'adore ces fleurs, royalement belles et causeuses aussi dirait-on :) Mais c'est du langage royal, ça s'écoute au jardin...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On raconte que le dahlia serait devenu jaloux depuis qu'un certain de Saint-Exupéry a fait parler une rose !

      Supprimer
  2. J'adore ton reportage! ♥
    Mais ta fleur a raison, les humains sont bizarres: il ne s'agit pas d'une crevette rose, mais bien d'une sauterelle! Pf!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui ! Mais une sauterelle rose…
      ou alors c'est UN sauterelle… mais alors je vais avoir des ennuis avec certaines communautés.

      Supprimer
  3. Une bien jolie manière de présenter une fleur, en tirant même parti des pétales fanés ! Qui d'ailleurs ont souvent beaucoup de charme, mais il faut savoir les regarder. Comme tu le fais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans mon enfance solitaire, j'observais longuement de près la nature. D'ailleurs dans le jardin j'exploitais une forêt amazonienne, encore insuffisamment conscient de l'écologie.
      Bon d'accord, il s'agissait de branches de persil, mais je t'assure que de très près ça faisait une forêt amazonienne…!

      Supprimer
  4. J'ai beaucoup aimé la vision de dahlia ! Il est superbe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De mon côté je dois reconnaître que je fus surpris lorsqu'il s'est mis à me parler… !
      :-)

      Supprimer
  5. Une jolie histoire de fleurs, ce dahlia a trouvé des parents aimants. :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que veux-tu, à notre âge on finit par aimer un peu tout le monde !

      Supprimer
  6. j'aime comme tu captes l'essentiel de cette fleur...

    RépondreSupprimer
  7. Qui d'autre pourrait parler aussi bien d'une fleur, qu'une autre fleur ?

    RépondreSupprimer
  8. Connu des Aztèques sous le nom de Acocotli, cette fleur fut rebaptisée Dahlia d'après le nom du suédois Anders Dahl.
    Puisque je suis dans les légendes et histoires actuellement, cette fleur a plusieurs histoires à son actif avec le dahlia demi-deuil créé pour la Reine Victoria, un fait divers permit à James Elroy d'écrire son livre "le dahlia noir", Verlaine …

    Mais je préfère ta discussion bien plus gaie avec le dahlia de ton jardin. Le dahlia ne possède pas la magie d'un parfum envoutant, mais il offre tellement de variétés de couleurs et tellement d'élégance.
    Il sait même nous faire sourire !
    Je te donne raison,tu as bien créé une crevette dahlia ! Encore une nouvelle variété …

    RépondreSupprimer