lundi 16 avril 2018




Lorsque les arbres se mirent à se dédoubler.
La terre à trembler
les hommes demeurèrent incrédules

ne comprirent pas qu’ils avaient perdu

***

4 commentaires:

  1. Hum. As-tu pensé à faire vérifier ta vue, récemment ?
    Ou alors c'est la mienne ??? ;)

    RépondreSupprimer
  2. PS : Je ne sais pas comment tu as fait ça, par quel genre de magie, mais c'est un super effet. J'ai vu une expo récemment, sur le même principe, mais dans les villes. Très grandes villes. C'était fascinant, et c'est fascinant encore plus sur les arbres en fait, car on a plus l'impression de se perdre dans l'image.

    PPS : Il vaut mieux que les arbres se dédoublent plutôt que l'inverse. Toujours ça d'oxygène en plus. ;)

    RépondreSupprimer
  3. C'est une bidouille à partir d'une seule photo de départ. Photoshop est passé par là. J'ai utilisé plusieurs calques décalant des « morceaux » de l'image. Puis, pour pas que l'on voit les découpes, j'ai travaillé assez finement avec le "clone stamp tool". Enfin j'ai retravaillé l'ensemble avec les outils classiques pour lui donner une certaine homogénéité.
    il est vrai que je n'ai pas été trop mécontent du résultat…

    et un grand merci pour tes appréciations, de ta part elles ont à mes yeux beaucoup de valeur.

    RépondreSupprimer
  4. la photo est belle, bien sûr
    Mais le dédoublement m'effraie quelque peu: il annonce un problème, peut-être une future cécité: alors oui! on ne comprend pas ce qu'on a perdu...

    RépondreSupprimer