mardi 31 mai 2011

Mention PasSable



Le chemin s'est tracé
comme un miracle inattendu
Des pas courageux sont allés se perdre
Là-bas, loin vers la lumière
Tout au bout de l'ouverture vers le plus grand
Il faut respirer large
Et marcher à contre vent...

(Texte de Coumarine)

10 commentaires:

  1. cette ligne de lumière qui traverse la plage, venant du large et rejoignant le quotidien..
    et puis ces personnes qui avancent, luttant quelque peu contre le vent
    Cette photo me fait rêver, éveille surtout des mots en moi ;-))

    RépondreSupprimer
  2. COUMARINE, si cela t'éveille un petit texte… Je peux l'ajouter au bas de la photo…

    RépondreSupprimer
  3. très belle photo, tellement vibrante de lueur...j'y aime la couleur du sable, posé comme une caresse, comme un tissu tendre, et très beau texte... " il faut respirer large et marcher à contre vent..."
    J'aime ces tandems qui naissent parfois sur certains blogs, bel exemple ici...

    RépondreSupprimer
  4. bravo à tous les deux ! c'est un rêve en effet !!!

    RépondreSupprimer
  5. MERCI NATH et K.ROLE.
    (Et aussi une pensée pour Coumarine qui traverse des temps difficiles…)

    RépondreSupprimer
  6. Je viens revoir cette photo, elle m'ouvre le coeur... j'aime cette ligne de lumière qui semble mener vers l'espérance...

    RépondreSupprimer
  7. Je découvre que cette photo avait inspiré en effet de très beaux mots à Coumarine.
    Preuve que nos sensibilités se rejoignent de temps en temps...(pour ne pas avoir la prétention de dire souvent)
    Bises à tous deux
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
  8. Je découvre que cette photo avait inspiré en effet de très beaux mots à Coumarine.
    Preuve que nos sensibilités se rejoignent de temps en temps...(pour ne pas avoir la prétention de dire souvent)
    Bises à tous deux
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
  9. Et tu as raison de le dire 2 fois !!!
    :-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tsss...c'est malin de se moquer, fuck blogspot !

      Supprimer