lundi 30 mai 2011

Cloaque


C'était une belle saleté
digne d'être photographiée

une belle saleté
comme on dit une belle ordure
de celui qui pollue

Saleté nauséabonde
et la nausée abonde

4 commentaires:

  1. Il faut regarder attentivement pour voir la pollution
    Moi je n'ai vu que le bleu du ciel reflété dans cette eau, et surtout le point de lumière qui fait cligner de l'oeil
    Ta photo magnifie ce que tu appelles "saleté"...

    RépondreSupprimer
  2. C'est un peu pour cela que je parle de BELLE saleté…

    RépondreSupprimer
  3. Un beau soleil néanmoins...

    RépondreSupprimer
  4. oui c'est vrai CLOUDY !
    Merci de ta visite

    RépondreSupprimer