Etre informé des mises à jour

dimanche 30 septembre 2018

Dans la chaleur de l'été - Vaucluse

Photo Alainx - cliquer dessus pour agrandir

10 commentaires:

  1. Le premier regard se fixe sur la zone trois avec ce jaune qui ensoleille la photo. Un éblouissement, une fulgurance dans cette partie de photo illuminée, qui se trouve vite tempéré par la partie haute qui semble vouloir nous barrer notre première impression qui était de… s'évader, se perdre dans ces soleils. Le contraste entre ce qui semble être mon rêve jaune retombe avec le paysage plus naturel du fond.
    La vigne en premier plan elle aussi calme le jeu et nous retient plus sur terre alors que quelques arbres "fruitiers" je pense, délimitent mon premier paragraphe comme une transition pour atténuer le passage suivant !
    Très belle prise de vue qui fait remonter beaucoup de sentiments… que je n'arrive peut-être pas trop à retranscrire avec mes mots, mais qui m'a bien touchée.
    Bravo. Très belle photo qui ne me laisse pas indifférente.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors là, chère Angedra, je suis bluffé par ton commentaire !
      Je suis resté longtemps devant ce paysage et j'ai cadré ma photo exactement pour « délimiter » cette zone, et surtout ne pas intégrer le ciel.
      Ce paysage est une véritable composition artistique. Je l'ai ressenti comme ça. Il est à la fois une beauté et une étrangeté.

      Merci beaucoup pour ce beau commentaire qui exprime tes émotions.
      J'y suis sensible.

      Supprimer
  2. impressionnant ces soleils en rang serré ! bien vu et bien cadré

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, emma, il y a quelque chose de fort dans ce paysage que j'ai tenté de rendre.

      Supprimer
  3. Superbe photo.merci Alain.
    Ce qui m’attire l’œil en premier lieu, sont les quatre arbres , qui observent l’arbre esseulé dans la trouée plus claire au fond.
    Entre les deux un lac jaune , quelque chose d’infranchissable pour ne pas abîmer ces taches de soleil.
    Et quand l’effet apaisant de ce superbe paysage s’estompe, je vois le fil électrique qui traverse .... !!

    RépondreSupprimer
  4. Justement, à propos du fil électrique, j'ai longuement hésité à le supprimer (avec Photoshop ce n'est pas bien compliqué) et puis je me suis dit que j'allais laisser cette photo « naturelle », telle qu'elle se présente dans le réel.

    Sinon, en tant que photographe (amateur !) J'ai bien aimé comment ton regard entre en contact successivement avec les divers « étages » de la photo. C'est plein d'enseignements pour moi.
    Donc merci pour ton commentaire.

    RépondreSupprimer
  5. Je trouve cette photo superbe. Tu as bien fait de ne rien supprimer.
    Je vois que je ne suis pas la seule à avoir multiplié les blogs :-) Je n'aurai pas le temps en un jour de tout visionner mais l'envie de le faire est là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai trois blogs en effet.… Enfin ceux qui sont « actifs »… d'autres ont disparu ou ne sont plus accessibles…
      Quand on est dans la blogosphère depuis bientôt 20 ans ! On a usé et abusé du clavier…

      Cette photo a quelque chose de singulier. J'en avais eu l'intuition en appuyant sur le déclencheur. Mais je ne m'attendais pas à autant de réactions qui l'enrichisse.

      Supprimer
  6. Je vois une piscine de fleurs jaunes, de tournesols, adossée à un mur d'arbres, avec un petit passage pour accéder à la cabine de douche, cachée sur la photo.
    De l'autre côté de la piscine, 4 pots de plantes pour la déco.
    Et le fil, c'est une tyrolienne pour s'amuser dans l'eau.
    J'ai bon ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne savais pas que tu fumais de la Marie-Jeanne…
      c'est exactement ça, en effet…

      Supprimer